Visuel_billet_kujoyama.jpg

Fondation Bettencourt Schueller - 18 résidents en 2020 à la Villa Kujoyama - Kyoto, Japon

18 résidents en 2020 à la Villa Kujoyama
Kyoto, Japon

Visuel_billet_kujoyama.jpg

La Villa Kujoyama, l’un des plus prestigieux programmes de résidence français à l’étranger avec la Villa Médicis à Rome et la Casa de Velazquez à Madrid, vient de dévoiler les 18 artistes et créateurs sélectionnés pour partir en résidence de 2 à 6 mois à Kyoto durant l’année 2020. Sélectionnés pour leur excellence dans leurs disciplines respectives, les projets des lauréats témoignent d’un lien très étroit avec le Japon et des synergies développées par la Villa Kujoyama entre création contemporaine et métiers d’art. 

La Fondation Bettencourt Schueller est engagée aux côtés de la Villa Kujoyama depuis sa réouverture en 2014 et a permis notamment l’introduction d’un nouveau programme de résidences ouverts aux métiers d’art. En 2018, la Fondation a amplifié son soutien grâce à un vaste plan de trois ans (2019 – 2021) en faveur de la Villa, accompagnant ainsi la seconde phase du chantier de rénovation et de mise aux normes des espaces, le financement des activités culturelles, le soutien logistique en amont, pendant et après les résidences, ainsi que les frais de fonctionnement de la Villa et la rémunération des équipes. 

Le comité de sélection final de la Villa Kujoyama, réuni à l’Institut français le 3 juin dernier, a retenu les candidatures suivantes pour ses résidences 2020 : 

• Nathalie Azoulai – Livre
• Marcus Borja – Théâtre
• Eric Minh Cuong Castaing et Anne-Sophie Turion – Danse
• Johan Després - Métiers d’art
• Flore Falcinelli - Métiers d’art
• Jann Gallois – Danse
• Marie Labarelle – Mode
• Anne Le Troter - Arts plastiques
• Cyril Pedrosa - Bande-dessinée
• Céline Pelcé – Gastronomie
• Blaise Perrin – Cinéma
• Aurélie Pétrel et Vincent Roumagnac -Théâtre
• Nathanaëlle Raboisson - Musiques classiques et contemporaines
• Emilie Rigaud - Design / Graphisme
• Simon Rouby et Native Maqari – Cinéma 

A PROPOS DE LA VILLA KUJOYAMA 

Construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato sur la montagne d’Higashiyama à Kyoto, la Villa Kujoyama est un lieu d’échanges interdisciplinaires et a pour vocation de renforcer le dialogue interculturel entre la France et le Japon.
Les résidents sont appelés à nouer des relations de travail avec les milieux professionnels, universitaires artistiques et culturels de Kyoto, de la région du Kansai et de l’ensemble de l’archipel. Pour ce faire, ils peuvent s’appuyer sur l’équipe de la Villa et sur le réseau culturel français au Japon constitué avec la Villa des 5 antennes de l’Institut français du Japon (Fukuoka, Kyoto, Osaka, Tokyo, Yokohama), des 4 Alliances françaises (Nagoya, Sapporo, Sendai, Tokushima), et d’un Institut de recherche (Tokyo). 
Relevant de l’Institut français du Japon, la Villa Kujoyama est un établissement du réseau de coopération culturelle du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui bénéficie du soutien de l’Institut français et de la Fondation Bettencourt Schueller, mécène de la Villa depuis sa réouverture en 2014.
La Fondation s’est engagée jusqu’en 2021 pour le financement des programmes de résidences et pour la seconde phase des travaux. 

Photo : © José Lévy