Capture_d_e_cran_2018-03-15_a__14.10.03.png

Fondation Bettencourt Schueller - Exposition Pour l'intelligence de la main - Venise

 

Exposition ” Pour l’intelligence de la main “ dans le cadre de ” Homo Faber, Crafting a more human future “ 
Fondation Giorgio Cini, Venise, Italie
14 - 30 septembre 2018

Capture_d_e_cran_2018-03-15_a__14.10.03.png
 

La Fondation Bettencourt, acteur philanthropique engagé depuis près de vingt ans pour les métiers d’art, renforce son implication pour leur rayonnement international. Elle favorise le décloisonnement des pratiques créatives, l’innovation dans l’artisanat d’art et le dialogue entre métiers d’art et architecture en soutenant et en participant à deux manifestations d’envergure à Venise :

- ” Lieux infinis ”, présenté par le collectif ” Encore Heureux ” pour le Pavillon français dans le cadre de la 16ème édition de la Biennale internationale d’architecture qui aura lieu à Venise du 26 mai au 25 novembre 2018.
La Fondation Bettencourt Schueller, partenaire du projet, soutient le programme de conférences, projections et workshops qui animera le Pavillon pendant la durée de la manifestation.

- ” Homo Faber, Crafting a more human future “, première grande exposition internationale dédiée au rayonnement des métiers d’art européens organisée par la Fondation Michelangelo à la Fondation Giorgio Cini du 14 au 30 septembre 2018. La Fondation Bettencourt Schueller produit pour l’occasion une exposition manifeste, ” Pour l’intelligence de la main “, regroupant une sélection de lauréats dans une scénographie inédite et contemporaine, en hommage aux vingt ans du Prix éponyme. 


LIEUX INFINIS 
Un laboratoire pour la transdisciplinarité au sein de la biennale d’architecture de Venise

Avec ” Lieux infinis “, Nicola Delon, Julien Choppin et Sébastien Eymard, membres du collectif ” Encore Heureux ” ambitionnent de réduire ” le fossé entre l’architecture et la société civile “. A travers leur exposition proposée au sein du Pavillon français de la 16ème Biennale d’architecture, ils portent un autre regard sur dix bâtiments, en France qui parviennent à accueillir l’imprévu et misent sur l’énergie collective grâce à l’appropriation citoyenne.
La Fondation Bettencourt Schueller est mécène du projet et ouvre de nouveaux horizons en apportant son expertise au programme de conférences, projections et workshops qui animera le Pavillon français. Profondément convaincus que l’hybridation des disciplines permet de mutualiser et optimiser les connaissances nécessaires à la construction de la ville de demain, les instigateurs du projet tireront ce fil conducteur durant les six mois de la biennale d’architecture.
Une partie de la programmation sera le fruit d’une étroite collaboration entre le collectif ” Encore Heureux ” et la Fondation Bettencourt Schueller. Profondément engagée pour le décloisonnement des pratiques et l’innovation dans l’artisanat d’art, la Fondation enrichira les discussions en croisant les différents corps de métiers de la création (artisans d’art, architectes, artistes et designers) avec pour socle commun ” la matière “.
 

POUR L’INTELLIGENCE DE LA MAIN
Une exposition manifeste du Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main au cœur de l’événement ” Homo Faber, Crafting a more human future “

La Fondation Bettencourt Schueller, mécène des métiers d’art et des savoir-faire d’excellence français, participe à l’événement ” Homo Faber, Crafting a more human future ” organisé par la Fondation Michelangelo du 14 au 30 septembre 2018, à la Fondation Giorgio Cini à Venise. Pensée pour promouvoir les métiers d’art européens et renforcer leur visibilité, ce premier évènement d’envergure internationale, conçu par une équipe de designers, de conservateurs et architectes de renom, réunira une large diversité de disciplines.
La Fondation Bettencourt Schueller a été sollicitée par la Fondation Michelangelo pour présenter le Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la main, devenu au fil de ses 19 années d’existence, un véritable label en matière de créativité, de collaboration et d’innovation dans l’artisanat d’art. 
40 artisans d’art et créateurs talentueux ont ainsi été sélectionnés pour représenter la famille des 100 lauréats du Prix, certains dévoilant l’une de leurs œuvres et d’autres présents grâce à un film conçu en réalité virtuelle et réalisé spécialement pour l’occasion afin de permettre aux visiteurs de s’immerger dans l’univers de leur savoir-faire.
Le commissariat de l’exposition ” Pour l’intelligence de la main ” a été confié à Alain Lardet. Directeur associé de Danese, directeur de Poltrona Frau et cofondateur des Designer’s Days à Paris, il est aujourd’hui consultant et commissaire d’expositions, et collabore avec des entreprises et des institutions pour promouvoir le design et les métiers d’art. La scénographie inédite de l’exposition est conçue par Ramy Fischler (RF Studio), architecte et scénographe reconnu pour sa pratique créative éclectique, qui a notamment mis en scène les installations Heterotopia pour AD Intérieurs et Panorama 16 - Solus Locus au Fresnoy à Tourcoing. Les films de réalité virtuelle sont réalisés par Alain Fleisher, cinéaste, photographe et plasticien qui dirige Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains à Tourcoing. Le dispositif des casques de réalité virtuelle est conçu en partenariat avec MK2 agency. 
40 lauréats du prix représentés à travers 14 pièces et 17 films 
L’exposition associera 14 réalisations créées par une sélection de lauréats du prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main et 17 films afin d’établir un panorama actuel des métiers d’art en France. Les films réalisés en VR (Virtual Reality) à 360°, procédé à la pointe de la technologie, permettront une immersion complète dans leurs univers.


LA FONDATION BETTENCOURT SCHUELLER
” Donnons des ailes aux talents “

La Fondation Bettencourt Schueller s’applique à incarner la volonté d’une famille, animée par l’esprit d’entreprendre et la conscience de son rôle social, de révéler les talents et de les aider à aller plus loin. 
Elle consacre son temps et son énergie à choisir, accompagner et valoriser des personnes qui imaginent aujourd’hui le monde de demain, dans trois domaines qui contribuent concrètement au bien commun : les sciences de la vie, les arts et la solidarité. 
Fidèle à son esprit philanthropique, elle décerne des prix et soutient des projets par des dons et un accompagnement très personnalisé. Depuis sa création à la fin des années 1980, elle a soutenu environ 520 lauréats et 1 600 projets portés par diverses équipes, associations, établissements, organisations.

 

Photo : Francois-Xavier Richard (Atelier d’Offard) © S. Zénon pour la Fondation Bettencourt Schueller