maitrise-de-loperadelyon-blandine-soulage8612_copie.jpg

Fondation Bettencourt Schueller - La Maîtrise de l'Opéra de Lyon, lauréate du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral - France

La Maîtrise de l’Opéra de Lyon
Lauréate du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral 
Paris, France

maitrise-de-loperadelyon-blandine-soulage8612_copie.jpg

Depuis 29 ans, le Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral, décerné en partenariat avec l’Académie des beaux-arts, distingue les chœurs et maîtrises qui font la renommée de l’art choral français. Il est une référence pour la reconnaissance et l’encouragement du chant choral.
Après l’édition 2018 dédiée aux ensembles professionnels qui a récompensé Les Métaboles (ensemble dirigé par Léo Warynski), l’édition de cette année est consacrée exclusivement aux maîtrises et chœurs d’enfants. 

Le jury, réuni le 13 juin sous la présidence de Thierry Escaich, était composé de Jérémie Rhorer - Régis Campo - Edith Canat de Chizy - Laurent Bayle - Martina Batič - Michaël Levinas et Laurence Equilbey. Il a choisi de récompenser la Maîtrise de l’Opéra de Lyon sélectionnée parmi 22 candidatures reçues. 

Créée en 1990, la Maîtrise réunit aujourd’hui 99 enfants, de la primaire au lycée. Avec l’encadrement de Karine Locatelli, ce chœur d’enfants de haut niveau bénéficie d’un enseignement sur mesure, basé sur la pédagogie Kodaly. Le jury a été tout particulièrement sensible aux qualités musicales indéniables et au projet pédagogique porté par la Maîtrise de l’Opéra de Lyon, son engagement pour le développement de l’enfant, la mixité et l’épanouissement du goût pour l’art vocal auprès de la jeunesse. 

 

LE PRIX LILIANE BETTENCOURT POUR LE CHANT CHORAL 

La création du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral en 1989 constitue l’une des premières initiatives de la Fondation Bettencourt Schueller. Elle résulte d’une volonté partagée de la Fondation et de l’Académie des beaux-arts d’encourager les maîtrises et les chœurs professionnels français et de contribuer au développement et au rayonnement de cette discipline artistique exceptionnelle. 

Attachée à cette pratique artistique en raison des valeurs qu’elle porte - l’épanouissement personnel, la maîtrise d’une technique partagée en groupe, l’exemplarité de performances collectives, la beauté d’un répertoire trop souvent méconnu ou encore les bienfaits de la musique pour notre société – la Fondation a doté le Prix de 50 000 euros et le complète par un accompagnement pouvant aller jusqu’à 100 000 euros pour la mise en œuvre d’un projet de développement. 

Le Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral sera remis officiellement le mercredi 27 novembre 2019 sous la Coupole de l’Institut de France lors de la séance solennelle annuelle de l’Académie des beaux-arts, au cours de laquelle le lauréat, l’ensemble la Maîtrise de l’Opéra de Lyon se produira. 

 

LA MAÎTRISE DE L’OPÉRA DE LYON 

L’ambition de cette Maîtrise est double : constituer un chœur d’enfants de haut niveau et former de jeunes chanteurs solistes, avec la conviction que la pratique et l’écoute musicales, quand elles sont collectives, participent à une forme de vivre ensemble et de compréhension des autres. 

Dans la lignée de la philosophie de ses fondateurs, l’Opéra de Lyon veut également favoriser l’intégration dans la Maîtrised’enfants issus d’une plus grande mixité sociale. Il développe pour cela unprogramme de sensibilisation, de communication, d’accompagnement humain et financier pour des enfants de milieux modestes et leurs familles. 

Si la Maîtrise a fait une priorité de son engagement dans la mixité et la diffusion du monde de la musique auprès de la jeunesse, elle prône également l’épanouissement de l’enfant via une formation globale, faite de disciplines complémentaires telles que la formation scénique, venant enrichir l’enseignement musical. La globalité de cette formation favorise ainsi la confiance en soi de ces jeunes artistes. 

Acteurs à part entière des productions de l’Opéra, les élèves de la Maîtrise sont régulièrement sollicités : Carmen (Bizet), La Damnation de Faust (Berlioz), Perséphone (Stravinsky). Ils étaient trente à se joindre au Chœur à l’Orchestre dirigé par Daniele Rustioni pour Mefistofele qui ouvre la saison 2018/2019. Ils se produiront dans Tosca, œuvre programmée au Festival d’Aix-en-Provence, mise en scène par Christophe Honoré, cet été. 

La Maîtrise a également sa propre saison de concerts. Sous la direction de Karine Locatelli, son chef de chœur, le répertoire choral pour voix d’enfants ainsi que des spectacles et concerts destinés au jeune public sont mis à l’honneur : Brundibár (Hans Krása), Le Roi et Moi (Richard Rodgers & Oscar Hammerstein II). 

Depuis sa création, l’objectif principal de la Maîtrise de l’Opéra de Lyon reste toujours le plaisir de chanter et l’épanouissement des enfants. 

 

© Maîtrise de l’Opéra de Lyon © Blandine Soulage