bandeau.jpg

Fondation Louis Roederer - Semaine de la Critique - Cannes

Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation
Cannes
15 au 23 mai 2019

bandeau.jpg
 

Fidèle à son désir de révéler les talents émergents, la Fondation Louis Roederer est fière de renouveler son engagement aux côtés de la Semaine de la Critique en dotant le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation de 5 000 euros. Remis à un ou une comédienne de l’un des sept longs métrages en compétition, ce Prix a pour objectif de mettre en lumière un ou une interprète pour l’une de ses premières apparitions au cinéma ou pour un rôle particulièrement marquant de sa carrière.

En 2018, Félix Maritaud avait ainsi été récompensé pour la force de son jeu et l’animalité candide qu’il apporte au rôle de Léo dans le film Sauvage de Camille Vidal-Naquet. Cette année, le premier lauréat du Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation est mis à l’honneur sur l’affiche de la 58e Semaine de la Critique, qui se tiendra à Cannes du 15 au 23 mai 2019.
 
Le jury de l’édition 2019 de la Semaine de la Critique sera présidé par le plus grand cinéaste colombien du moment, Ciro Guerra, réalisateur de 4 longs métrages, dont 3 présentés à Cannes. El abrazo de la serpiente (L’Étreinte du serpent) est le premier film colombien à être nommé pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Ciro Guerra est actuellement en post-production de son cinquième long métrage, qui sera son premier film en langue anglaise, Waiting for the Barbarians avec Johnny Depp, Mark Rylance et Robert Pattinson.
Ciro Guerra sera entouré de la comédienne franco-britannique Amira Casar, de la productrice française d’origine danoise Marianne Slot, de la journaliste et critique de cinéma belgo congolaise Djia Mambu et du scénariste et réalisateur italien Jonas Carpignano.

Ce jury décernera le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation au lauréat dont le nom sera révélé le 22 mai 2019.

 

A propos de la Fondation Louis Roederer
La Fondation Louis Roederer a été créée en 2011 pour pérenniser la politique de mécénat menée par la Maison Louis Roederer depuis sa découverte émerveillée de la collection de photographies de la Bibliothèque nationale de France en 2003. Devenue « Grand Mécène de la Culture », la Fondation complète son engagement fidèle en faveur de la photographie par un ardent soutien de la galerie que lui a consacrée le Grand Palais et un partenariat actif avec le Palais de Tokyo.
Mais, en tous les moments de beauté et de créativité qu’elle accompagne dans ces hauts lieux d’intelligence et de culture, à travers la Bourse de la Recherche Photographique à la BnF, le Prix de la Révélation au cœur de la Semaine de la Critique à Cannes et celui du Festival du Cinéma Américain de Deauville, et désormais le Prix Découverte Louis Roederer aux Rencontres d’Arles, la Fondation ne perd jamais de vue que la plus belle de ses vocations demeure l’intérêt qu’elle porte à l’éclosion des grands artistes de demain.

 

Photo : affiche officielle de la 58ème édition de la Semaine de la Critique © Aurélie Lamachère