Capture_d_e_cran_2017-12-08_a__14.47.19.png

Rubis Mécénat - L'Orée, une œuvre in situ à la SRPP - Île de la Réunion


L’Orée, Collectif Kid Kréol & Boogie
Société Réunionnaise de Produits Pétroliers (SRPP), Le Port, Île de la Réunion
A partir du 5 décembre 2017

Capture_d_e_cran_2017-12-08_a__14.47.19.png

L’Orée, une oeuvre du collectif Kid Kréol & Boogie, lauréat de l’appel à projets 2017 pour la réalisation d’une œuvre pérenne sur le site de la Société Réunionnaise de Produits Pétroliers (SRPP), Le Port, Île de la Réunion. Une commande de Rubis Mécénat pour la Société Réunionnaise de Produits Pétroliers, avec la participation du Frac Réunion, de la Cité des Arts de la Réunion et de la Mairie du Port.

Visible à partir du 05 décembre 2017 depuis l’avenue du 28 Novembre 1942, Le Port, La Réunion

Dans le cadre de son engagement pour la création contemporaine et la commande de projets artistiques pour les sites industriels du groupe Rubis, le fonds de dotation Rubis Mécénat, avec le soutien technique de la Société Réunionnaise de Produits Pétroliers, la SRPP, a lancé en mars 2017 un appel à projets auprès des artistes de La Réunion pour la réalisation d’une œuvre monumentale destinée à être installée durablement sur le dépôt de la SRPP, situé au Port, à la Pointe des Galets à l’Île de La Réunion.
Le collectif lauréat Kid Kréol & Boogie a réalisé une immense fresque sur un des réservoirs à eau situé à l’entrée du dépôt, qui se prolonge sur le mur de 43 mètres de long jouxtant le bac à eau.
Le jury de l’appel à projets était composé de Béatrice Binoche, directrice du Frac Réunion et de Nathalie Gonthier, chargée des arts visuels à la Cité des Arts de La Réunion, de Annick Le Toullec et Stéphane Auguste de la Mairie du Port, respectivement élue à la Culture et Responsable du service Culture et Patrimoine, ainsi que de Lorraine Gobin, directeur général de Rubis Mécénat, Florian Cousineau, directeur général de la SRPP ainsi que des membres de son équipe.


LES ARTISTES LAURÉATS, Kid Kréol & Boogie
Nés en 1984 et 1983, à Saint-Denis, Jean-Sébastien Clain et Yannis Nanguet se rencontrent au cours de leurs études à l’École des Beaux-Arts du Port. Ils décident de former le duo Kid Kréol & Boogie en 2008. Ils vivent et travaillent à Saint Denis de La Réunion.
Le travail de Kid Kréol & Boogie consiste en la révélation d’un imaginaire créole réunionnais. Il prend racine dans l’océan Indien, dans ses croyances qui constituent une culture qui s’estompe. Ils traduisent vers l’image une culture essentiellement basée sur l’oralité et la musique. Là où celle-ci se transmet essentiellement par la musique ou par oralité dans certains cercles familiaux, en tant que plasticiens leur but est de proposer et de réinventer de l’Image.
Influencés directement par les rites, les mythes et différents contes et légendes, leur propos est de manipuler un contenu « ancestral » de manière contemporaine, et de confronter réel et imaginaire. Pour vulgariser cet imaginaire, l’acte premier a été de peindre dans la rue, plus précisément dans des friches ou dans d’autres lieux abandonnés qui apparaissent comme catalyseurs du message. Puis est venu le temps de recherche et de création en atelier, vers l’émergence du mythe manquant. Ils ont participé à plusieurs expositions, festivals et performances à travers le monde en Afrique du Sud, au Brésil, à Madagascar, en Slovaquie.

L’ŒUVRE, L’Orée
Une des constantes du travail des deux artistes est la représentation de paysage naturels oniriques, inspirés du paysage typique de La Réunion et représentés sous la forme de rêveries graphiques.
L’Orée est une porte vers le paysage de mer et de montagne de La Réunion, plus particulièrement l’ouverture de la Rivière des Galets, véritable sanctuaire dans la culture populaire réunionnaise. On y retrouve les végétations, racines, roches. Mais la fresque ne reproduit pas un paysage exact : les artistes ont souhaité plutôt transporter le visiteur dans un paysage imaginaire, à la fois inconnu mais familier. Le personnage fait de pierre, qui se trouvera sur la citerne, est tel un menhir, goulou, bondié galé. C’est le gardien du sanctuaire, il veille à ce que l’équilibre entre le ciel et la terre ne soit pas perturbé.
« Nous gardons en tête que ces œuvres font partie désormais du quotidien des gens travaillant sur le site. C’est pour cette raison que nous avons choisi pour ce projet d’utiliser de la couleur, alors que nous travaillons habituellement en noir et blanc. Il ne s’agit pas de représenter la nature telle qu’on la voit, mais plutôt comment on la ressent. »
Les artistes Kid Kréol et Boogie ont été assistés pour la réalisation de ce travail par Simon Rickmoune et Mickaël Gravina.


Rubis Mécénat cultural fund
Entreprise responsable, Rubis s’est donné une double mission : mener des actions sociétales dans deux domaines, la santé et l’éducation, et promouvoir la création artistique à travers son fonds de dotation Rubis Mécénat.
Attentif à l’engagement sociétal du Groupe sur chaque territoire, Rubis Mécénat souhaite apporter l’art au plus près des collaborateurs de Rubis. Le fonds commande des œuvres destinées à dialoguer et/ou être installées sur dfférents dépôts situés dans des territoires industriels urbains. Pour les artistes, ces installations donnent également lieu à une réflexion sur le mode d’exposition lui-même.
Parallèlement, en s’associant avec des artistes locaux et internationaux, Rubis Mécénat développe des projets socio- culturels dans les pays d’implantation du Groupe et apporte à de jeunes adultes un programme d’éducation artistique et de développement de compétences de vie à travers la pratique des arts visuels. Véritables plateformes créatives, ces initiatives artistiques et sociales constituent un investissement de long terme permettant un soutien durable et un suivi des actions sur le territoire. Elles ont pour mission de faire émerger des vocations personnelles, des perspectives professionnelles et de nouveaux talents. Le fond culturel acquiert également, auprès des artistes qu’il soutient, des œuvres destinées à être exposées au sein du groupe Rubis.
www.rubismecenat.fr

 

 

Photo : L’Orée, Kid Kréol & Boogie © Pixeldealer