Capture_d_e_cran_2019-12-16_a__11.30.11.png

SAM Art projects - Laura Henno lauréate du prix SAM 2019 - Paris

Laura Henno, lauréate du Prix SAM 2019
Palais de Tokyo, Paris
12 décembre 2019

Capture_d_e_cran_2019-12-16_a__11.30.11.png
 

Le Prix SAM pour l’art contemporain 2019 a été décerné jeudi 12 décembre à Laura HENNO au Palais de Tokyo, Paris. Elle a été choisie par le comité scientifique 2019, composé de Sandra Hegedüs, Myriam Ben Salah, Nicolas Bourriau, Gaël Charbau, Marta Gilli, Emma Lavigne, Jean-Hubert Martin et Annabelle Ténèze.

Grâce à la dotation du Prix SAM, elle partira en 2020 aux Comores et à Mayotte afin de réaliser le film « N’Dzuani ». Laura Henno s’intéresse dans son travail aux phénomènes de migration. Son film, tourné aux Comores et à Mayotte, se concentre sur la vie des clandestins Anjouanais et Mahorais : les « Boucheman ». Sur les hauteurs de Mayotte, à la lisière de la ville, des bandes d’adolescents comoriens clandestins forment une communauté d’existence marginale avec leurs chiens. Protégés par les ombres et les esprits de la forêt, leurs stratégies révèlent une dimension créatrice d’une résistance marronne. Ce projet fera l’objet d’une exposition personnelle au Palais de Tokyo en 2021.

Les quatre autres artistes finalistes de la 11e édition du Prix SAM étaient :
Gaëlle Choisne (Destination du projet : Haïti)
Marie-Claire Messouma Manlanbien (Destination du projet : Côte d’Ivoire
Eric Minh Cuong Castaing et Anne-Sophie Turion (Destination du projet : Japon) Chloé Quenum (Destination du projet : Nigéria)


Créé en 2009, le Prix SAM pour l’art contemporain fête cette année son onzième anniversaire. Le Prix est remis chaque année en décembre, après délibération du comité scientifique, à un artiste de la scène française travaillant dans le domaine des arts plastiques et visuels, et présentant un projet à destination d’un pays étranger (hors Europe et Amérique du Nord). Doté de 20 000 euros, le Prix s’accompagne d’une exposition au Palais de Tokyo dans les mois suivant son voyage et de l’édition d’une monographie.

Le Prix SAM permet d’envoyer les artistes lauréats rayonner à travers le monde afin qu’ils se confrontent à d’autres territoires et qu’ils réalisent un projet en dehors de leur périmètre culturel quotidien. Son objectif est de soulever des questionnements, de présenter des découvertes et des recherches en territoire moins connu. L’exposition au Palais de Tokyo constitue un accélérateur pour confirmer leur notoriété auprès des professionnels du monde de l’art et du public.
Depuis sa création, le Prix SAM pour l’art contemporain a permis à 10 artistes de réaliser leur projet dans le pays de leur choix : Zineb Sedira en Algérie, Laurent Pernot au Brésil, Ivan Argote en Colombie, Angelika Markul à Tchernobyl en Ukraine, Bouchra Khalili en Algérie, Louidgi Beltrame au Pérou, Mel O’Callaghan à Bornéo en Malaisie, Massinissa Selmani en Algérie et Nouvelle-Calédonie, Louis-Cyprien Rials en Ouganda et Kevin Rouillard au Mexique.


PROCHAINE ACTUALITÉ DE SAM ART PROJECTS
Kevin Rouillard, lauréat du Prix SAM 2018, présente son exposition personnelle 
« Le Grand mur » dans le cadre de la 1ère partie de la nouvelle saison du Palais de Tokyo, du 21 février au 17 mai 2020, sous le commissariat de Franck Balland. Récompensé par le Prix SAM 2018 en décembre 2018, Kevin Rouillard a pu ainsi concrétiser son projet au cours d’un voyage au Mexique en 2019.
Ce voyage lui aura autant fait rencontrer l’imaginaire sculptural précolombien que la réalité́ politique d’un pays partageant sa frontière avec les États-Unis. Intitulée « Le Grand mur », cette exposition personnelle fait donc résonner le contexte géographique et social mexicain dans la pratique de l’artiste, faite de grands assemblages de tôles monochromes, qui viendront dessiner un paysage absent de signes et de repères.
Une monographie sera également publiée par SAM Art Projects pour accompagner l’exposition.


À PROPOS DE SAM ART PROJECTS
Fondée en 2009 par Sandra Hegedüs, SAM Art Projects est une organisation à but non lucratif qui favorise les échanges artistiques entre le Nord et le Sud, entre l’Est et l’Ouest. SAM Art Projects apporte un soutien financier et humain à des artistes contemporains basés en France ou dans des pays situés hors des grandes places du marché de l’art.
Le soutien à la production et la visibilité des artistes sont au cœur de l’engagement de SAM Art Projects, dont l’action s’articule autour d’un prix décerné chaque année à un artiste français et de résidences d’artistes étrangers à Paris. SAM Art Projects place Paris au centre de son action et renoue ainsi avec la France, terre d’accueil pour les artistes venus du monde entier et pôle de création internationale.
En 2018, Sandra Hegedüs a reçu le Prix Montblanc des Arts et de la Culture 2018 pour la France, récompensant son engagement à l’occasion des 10 ans de SAM Art Projects.
 

Photo : Laura Henno, GE OURYAO! (détail)2018. Courtesy galerie Les filles du calvaire