Maria Tsagkari,
Maria Tsagkari, The Blue as The New Green, Production HYam Project © Kostas Pappas
vue-d-installation-a-hydra-temoin-nicolas-tourte-pour-la-carte-blanche-hyam-2019-©-dr-courtesy-de-l-artiste
Nicolas Tourte, Témoin. Production HYam Project, 2019 © DR. Courtesy de l'artiste
Vue-de-lile-dHydra-au-large-dAthenes
Vue de l'île d'Hydra au large d'Athènes
MAUDE MARIS Altier © Rebecca Fanuele, HYam 2021
MAUDE MARIS Altier © Rebecca Fanuele, HYam 2021

HYam Project

(depuis 2014)
HYam accompagne les artistes émergents issus des pays de la Méditerranée et les aide à acquérir une meilleure visibilité sur la scène internationale, grâce à des projets sur l’île d’Hydra en Grèce.

domaines

Philanthropie

Prix artistique

Residences

Art contemporain

download

l’art en plus accompagne HYam depuis 2014.

CASE STUDY

L’association HYam (Hydra for Artists of the Mediterranean) a été créée en 2014 par la journaliste Pauline Simons afin d’accompagner les artistes émergents issus des pays de la Méditerranée et de les aider à acquérir une meilleure visibilité sur la scène internationale ? travers différentes initiatives et événements complémentaires à Hydra et à Paris qu’il s’agisse d’expositions, de productions, de tables rondes ou encore de résidences.

En 2021, HYam porte son choix sur deux artistes grecques, en soutien aux créateurs d’un pays qui accueille les projets HYam depuis 2016 – Evi Kalogiropoulou et Malvina Panagiotidi -, et deux artistes françaises, afin de valoriser la scène de coeur de l’association – Maude Maris et Eva Nielsen -, exposées sur l’île d’Hydra dans le cadre de l’exposition Danser dans les chaînes.